YURIKO & SATOSHI OKAMOTO

OKAMOTO Yuriko et Satoshi ont crée un atelier de soufflage a Reuilly (36) en 2010. Ils se sont rencontrés en France, au Cerfav, école du verre à Vannes-le-Châtel en Lorraine. Satoshi et Yuriko pensent que la piece artistique peut être utilitaire. Au Japon, la pièce artisanale est considérée comme une oeuvre artistique dans le quotidien. Elle est destinée à vivre avec l’esprit des artisans. Le travail artisanal japonais est basé sur la restauration, la création et la transmission du savoir. Le nom « J-verre » vient de « Japon-verre ».


Yuriko a suivi l’enseignement de la céramique à l’université au Japon pendant 4 ans. Après ses études, elle est venue en France pour apprendre le soufflage de verre au Centre Européen de Recherche et de Formation aux Arts Verriers (Cerfav), où elle a obtenu le diplôme de Compagnon Verrier Européen. Elle a également acquis la technique du verre filé au chalumeau dans un atelier de soufflage au Japon en 2005.


Satoshi a toujours voulu être artisan. De 1998 à 2001, il fait des études d’art et obtient une licence à l’Université de Meisei au Japon (Faculté de Culture japonaise, Section des Arts , Discipline du verre).
Sa rencontre avec le maître verrier ITO Kenji a changé sa vie. Après l’université, il a travaillé avec ce dernier en tant qu’assistant pendant deux ans. Il n’a jamais autant appris.
Il est ensuite parti à l’étranger pour découvrir différentes cultures et montrer son travail. En 2003 , il a eu l’opportunité d’intégrer le Cerfav. Durant sa formation, il a assisté Lino Tagliapietra, maître verrier. Il a obtenu le diplôme de Compagnon Verrier européen au CERFAV, en 2004.
Artiste libre depuis 2005, il a enseigné à l’école « Fundacio Centro Nacional del vidrio » en Espagne.