NATURE – 03.08 / 22.09

Exposition collective présentant les travaux d’artistes s’inspirant de la nature, de ses formes et de ses matières. Attentif au devenir de la nature, ils la révèlent et explorent l’imperceptible. Ils dévoilent l’au-delà, ce qui est caché…

Agnès Thierry – Céramique

Agnès Thierry est une designer française diplômée de l’Ecole Nationale des Arts Appliqués (Paris) en Design Produit et Industriel. Son expérience, d’abord comme directrice artistique dans plusieurs agences de création, puis comme designer free-lance polyvalente, lui a permis d’exprimer sa créativité à travers de nombreux projets en explorant les matières.

Déménageant à Hong Kong avec sa famille en 2005, elle s’initie aux bases fondamentales de la céramique avec un maître céramiste chinois. Agnes se consacre alors exclusivement aux créations en céramique. Son inspiration naît de sa passion de toujours pour les éléments organiques. La pierre, le bois, l’eau, le feu sont des bases sur laquelle elle s’appuie pour retranscrir avec son propre langage l’emotion qu’ils lui procurent, par leur générosité, leur force, leur puissance formelle et énergétique.

La combinaison de l’esthétique moderne avec des textures, des structures, des architectures organiques, font de l’artiste un sculpteur cherchant continuellement à expérimenter les limites du matériau qu’elle travaille. Dans ce trio “main, terre, esprit”, un dialogue perpétuel s’installe dans une recherche de fluidité. Le blanc ou le noir lui permettent de se concentrer davantage sur la sensualité des textures et des surfaces tout en jouant de la luminosité de l’argile. Le travail d’Agnès tend à l’épuration pour n’exprimer que l’essence brute et absolue de la structure. Depuis 2015, Agnes travaille dans son atelier installé a Saigon au Vietnam.

Nancy Stedman – Gravure

Nancy Stedman a mené une carrière dans la conservation de parcs nationaux tout en développant sa propre pratique artistique. Son travail repose sur une base conceptuelle solide, avec des expositions explorant nos relations avec le monde naturel qui nous entoure. Des travaux récents se sont concentrés sur certains aspects du paysage, notamment les forêts de bouleaux colonisant les landes, les rivières tressées, les processus géologiques d’érosion et d’accumulation et les marques laissées au sol par les activités humaines. En explorant ces idées, elle adopte un large éventail de supports – dessins, gravures, sculptures. Elle vit et travaille dans le Yorkshire, en Angleterre, et expose régulièrement dans la région.

Karine Bonneval – Installation

Depuis plusieurs années, Karine Bonneval concentre sa recherche sur les relations paradoxales que nous entretenons avec le vivant. A travers les notions de territoire, d’exotisme, d’exploration, d’hybridation, de matières premières, elle interroge notre rapport à la nature, que l’homme a domestiqué sans toujours réaliser qu’il est partie intégrante de ce tout qu’il domine. Avec la sculpture, la vidéo, l’installation, elle tente de faire apparaître cette altérité nécessaire entre l’humain et les autres êtres vivants, notamment végétaux. Avec poésie mais aussi malice, associant le naturel et l’artificiel, l’artisanal et l’industriel, elle pose la question de l’adaptation, du dialogue avec un milieu constitué de nos interlocuteurs privilégiés.

Tefinjanahary – Photographie